Hier, avec Patrick Martin et Pierre Brajeux, nous avons échangé avec des chefs d’entreprises qui n’interagissent pas naturellement avec le MEDEF, qui n’en comprennent pas forcément l’utilité ou qui, pour certains, en ont une image négative.

Nous avons souhaité ce dialogue car l’attractivité du MEDEF est au cœur de notre projet. Le Rassemblement que nous portons s’entend de façon large et ouverte. Il concerne les adhérents mais également tous les entrepreneurs et toutes les entreprises. Nous sommes convaincus que de notre capacité à attirer de nouveaux profils diversifiés dépendra pour partie notre légitimité et pérennité future. Nous n’avons pas à rougir de notre représentativité, élevée pour les entreprises de plus de 10 salariés, mais nous devons prendre acte du fait entrepreneurial qui dynamise notre pays et dont nous sommes un peu plus éloignés. Avec Patrick Martin et Pierre Brajeux nous ambitionnons de doubler le nombre d’entreprises représentées par le MEDEF dans les 5 ans prochaines années. Digitalisation, services, ouverture, décentralisation, collégialité, international, processus de réflexion refondé et communication renouvelée, doivent nous y aider.

Nous avons un intérêt commun à nous y employer dès cette campagne car ces entreprises pourraient bénéficier d’aides précieuses grâce au MEDEF (informations, expertises, accès aux mandataires, partage d’expérience, réseau, soutien en cas de difficulté,…) et nous pourrions enrichir nos idées et affermir nos actions grâce à une densification de notre réseau.

Le témoignage de nos intervenants démontre pleinement que chacun peut éprouver des difficultés dans son développement. Axelle Troubat qui a fondé une marque de jouets pour enfants est par exemple confrontée à des problématiques de réglementations sectorielles. Nicolas Sczaniecki, à la tête d’Internest solution de guidage d’atterrissage de drone par ultrason, a une attention renforcée en matière de brevets, de propriété intellectuelle et d’accès au financement. Charlotte Aubin, Présidente de Greenwish Partners, société spécialisée dans la production d’énergie verte en Afrique, est dans une configuration de fort développement international. Paola Fabiani, fondatrice de Wisecom, un centre d’appels spécialisé dans la relation clients, rencontre des difficultés de recrutement.

Sur toutes les problématiques évoquées par les intervenants, le MEDEF porte des solutions ou défend l’intérêt des entreprises. C’est pourquoi nous devons toujours rappeler que nous sommes la maison commune de toutes les entreprises, des branches, des territoires. Nous devons faire vivre cet espace de solidarité unique et rassembler les entreprises. C’est leur intérêt propre, celui du MEDEF mais aussi de notre pays.